La vitesse au volant

En France, la vitesse est limitée sur l'ensemble du réseau routier et cette réglementation s'applique à tous les conducteurs, sans exception. Pourtant, deux automobilistes sur trois dépassent régulièrement les vitesses autorisées.

 
Gardez le contrôle de votre vitesse !
 


Vue dégagée, pas de radar à l'horizon, la tentation est forte d'appuyer sur le champignon. Deux conducteurs sur trois y cèdent régulièrement, pressés de rentrer ou épris tout simplement de sensations fortes. Pourtant la réglementation n'a rien d'arbitraire : la vitesse excessive est à l'origine de près du quart de toutes les collisions mortelles. Ne laissez pas les radars maîtriser pour vous votre vitesse. À la peur du gendarme, préférez garder le contrôle de vous-même et de votre véhicule.

Top Chrono. Le meilleur moyen de vous rendre quelque part sans pépin est de respecter les limitations de vitesse, non seulement parce que la loi l'exige mais parce que c'est affaire de bon sens. Sur un parcours de 100 kilomètres, par exemple, rouler à 150 km/h au lieu de 130 km/h ne fait gagner que 6 minutes : le gain de temps est modeste au regard du risque encouru. En revanche, réduire sa vitesse en conduisant à 110 km/h sur l'autoroute au lieu de 130 peut faire économiser 20 % de moins de carburant. Au prix qu'il affiche, le gain n'est pas négligeable, et c'est aussi meilleur pour notre environnement.

Danger multiplié. Inutile, la vitesse au volant peut faire très mal. La vitesse réduisant l'adhérence des pneus, vous augmentez vos risques de sortie de route, c'est l'effet de la force centrifuge. Il y a aussi l'effet tunnel : le champ de vision se rétrécissant au fur et à mesure que la vitesse augmente, il se focalise sur la route et tout ce qui se passe sur les côtés lui échappe. Enfin, la vitesse augmente la distance de freinage et la violence des chocs.

Ce que ça coûte
 

Les sanctions sont sévères. Elles peuvent aller de 68 € d'amende avec retrait d'un point de permis en cas de dépassement inférieur à 20 km/h à la suspension de permis pendant 10 ans, une amende de 3 750 € et 3 mois de prison en cas de récidive d'excès de vitesse égal ou supérieur à 50 km/h.

Pour en savoir plus : www.securiteroutiere.gouv.fr

 

VOTRE PIRE ENNEMIE

Par mauvais temps. Réduisez votre vitesse à 110 km/h sur l'autoroute, 100 km/h sur les routes à deux chaussées séparées, 80 km/h sur les autres. En cas de visibilité inférieure à 50 m, roulez à 50 km/h pas plus.

En agglomération. Respectez la limitation de vitesse et sachez qu'à 50 km/h, un piéton percuté par un automobiliste survit dans 80 % des cas. À 60 km/h, il décède dans la même proportion.

Jeunes permis. Le nouveau conducteur ne doit pas dépasser 110 km/h sur autoroute, 100 km/h sur les routes à chaussées séparées, 80 km/h sur les routes pendant ses trois premières années de conduite (deux pour ceux qui ont pratiqué la conduite accompagnée).

 

Dossiers pratiques


Consultez tous les dossiers sur les comportements à risques :

› L'alcool au volant
Le téléphone au volant
› La vitesse en voiture

Fiche produit auto


Des documents synthétiques créés spécialement pour comprendre l'offre auto d'amaguiz.