Accident 2 véhicules

Que faire en cas d'accident de voiture ?

En cas d'accident de voiture, il est important de veiller à adopter le bon comportement. Celui-ci sera adapté à la situation, à savoir la nature des dommages, matériels ou physiques, la gravité du sinistre, le lieu où s'est déroulé l'accident, etc. Sécuriser le périmètre, appeler les secours le cas échéant, remplir un constat qui permettra à la compagnie d'assurance auto de déterminer la responsabilité de chaque conducteur, déclarer le sinistre, faire réparer son véhicule, il est important de ne rien oublier. Et surtout de procéder par étape. Que faire en cas d'accident de voiture ? C'est ce que nous allons découvrir à travers ce dossier.

Sécuriser les lieux et prévenir les secours

poser triangle de sécurité

La première chose en cas d'accident de la route, si vous n'êtes pas blessé, est de sécuriser le périmètre pour éviter que l'accident ne se transforme en carambolage. Cette sécurisation passe par le port du gilet pour prévenir les automobilistes de votre présence mais aussi par la mise en place du triangle de sécurité. Chaque conducteur impliqué qui sort de son véhicule doit porter son gilet. De même, si un témoin ou toute autre personne vient s'assurer que tout va bien, il doit porter son gilet. N'hésitez pas également à allumer vos feux de détresse et à déplacer les véhicules sur le bas-côté si cela est possible. Si le sinistre a engendré des dommages corporels importants, contactez de suite les secours afin qu'ils puissent intervenir dans les meilleurs délais. Pour mémoire, à moins d'un danger immédiat (voiture incendiée par exemple), ne déplacez pas une personne blessée, vous pourriez aggraver ses blessures. Selon la gravité de l'accident et le lieu, vous pouvez également contacter les forces de l'ordre.

Remplir un constat amiable

Que faire en cas d'accident de voiture dès lors que le lieu est sécurisé ? C'est le moment, si vous n'êtes pas blessé et que vous êtes pleinement responsable de vos actes, de remplir le constat amiable. C'est ce document qui fait foi lorsque l'assurance cherche à déterminer la responsabilité du conducteur de chaque véhicule. Ce constat est composé de plusieurs parties. Chacune d'elles doit être remplie avec le plus grand soin par chaque conducteur impliqué. Une première partie permet à l'assureur de connaître le lieu et la date de l'accident ainsi que la présence éventuelle de blessés et de témoins. Une autre partie permet d'identifier l'assuré et la compagnie d'assurance de chacun. Ensuite, en remplissant ce constat amiable, vous informez votre assureur du déroulement de l'accident en cochant les cases correspondant aux affirmations justes. Votre déclaration doit mentionner les points de choc pour chacun des véhicules ainsi qu'un croquis évoquant l'accident et son environnement. Sur le constat amiable, vous pouvez également faire part de vos observations si toutefois vous jugez que les informations apportées précédemment doivent être complétées afin de permettre à l'assurance de disposer de tous les éléments. C'est ce constat qui va déterminer la responsabilité de chacun, la compagnie qui devra prendre en charge les réparations des voitures et l'application du malus à l'un ou l'autre des conducteurs.

Les démarches auprès de l'assurance

A présent, si vous vous demandez toujours "que faire en cas d'accident ?", notez qu'il faut informer votre assureur du sinistre, quel que soit le degré des dommages. Vous pouvez tout à fait le contacter par téléphone ou via son site internet pour le prévenir mais, surtout, vous devez envoyer à votre compagnie d'assurance le constat à l'amiable dans les 5 jours suivant l'accident. Si vous êtes blessé, vous devez faire parvenir un certificat médical dans les 10 jours. Car, selon la nature de votre contrat, vous pouvez éventuellement prétendre à une indemnisation. Cela peut concerner les dépenses de santé, les pertes de revenus si le conducteur ne peut travailler durant une certaine période, une aide quotidienne, etc.

Si votre véhicule est endommagé, il est impératif de prévenir votre assureur dans les meilleurs délais afin qu'il puisse vous diriger vers un garagiste partenaire qui procèdera aux réparations. Selon le niveau de votre contrat d'assurance auto, ces réparations peuvent être prises en charge. Si votre voiture est immobilisée, vous devez appeler l'assistance. En effet, c'est elle qui contactera directement un dépanneur afin qu'il puisse prendre en charge votre véhicule. Votre voiture sera expertisée pour déterminer le montant des réparations. Si le montant de ces réparations excède la valeur du véhicule, vous pouvez conserver celui-ci et prendre à votre charge le montant des travaux ou céder votre voiture à Amaguiz qui procèdera à une indemnisation à hauteur de la valeur de celle-ci. Notez que nous vous proposons de suivre à tout moment l'avancée de votre sinistre sur votre espace personnel via notre site Internet ou notre application « Mon Amaguiz » sur smartphone.