Aide achat voiture

Aides à l'achat d'une voiture : quelles sont-elles et comment les obtenir ?

Pour aller travailler, conduire les enfants à l'école ou partir en vacances : la voiture est souvent un investissement nécessaire. Heureusement, en plus de votre apport personnel et d'un crédit, vous pouvez obtenir des aides pour financer votre achat auto. Prêt à taux 0 de la Caf, microcrédit personnel ou encore prime à la casse et bonus écologique pour encourager les déplacements moins polluants : en France, plusieurs dispositifs existent pour les véhicules particuliers comme professionnels. Tour d'horizon des dispositifs pour acheter votre voiture neuve ou d'occasion à moindres frais.

Caf : jusqu'à 4 750 € d'aide pour acheter une voiture

Les Caisses d'Allocations Familiales proposent 2 types d'aide financière pouvant servir à l'achat d'un véhicule : le prêt préventif et le prêt d'honneur. Ils sont attribués sous conditions de ressources. Pour en bénéficier vous devez donc :

  • être allocataire Caf
  • avoir au moins 1 enfant à charge
  • avoir un quotient familial inférieur à 720 € et/ou justifier de difficultés financières temporaires

Prêt préventif Caf

D'un montant maximum de 1 250 €, le prêt préventif de la Caf aide à couvrir les «dépenses imprévues causées par un événement soudain». Une panne de véhicule par exemple. Pour l'achat d'une voiture, vous devrez justifier d'un projet d'insertion professionnelle ou d'un cas d'urgence. Notamment en fournissant :

  • une attestation du garage certifiant que le véhicule est hors service et que le montant des réparations surpasse sa valeur
  • une promesse d'embauche (si elle existe)

NB : l'argent est directement versé au garagiste, concessionnaire ou particulier auprès duquel vous achetez votre voiture.

Prêt d'honneur Caf

Vous pouvez aussi financer l'achat d'une voiture grâce à un prêt d'honneur de la Caf. Le montant maximum de ce prêt à taux 0% s'élève à 1 830 € (ou 3 500 € pour solder l'intégralité d'une dette.) Le remboursement se fait en 36 mensualités maximum (ou 48, cas exceptionnels). Le montant minimum des versements est de 30 €.

Bonus écologique : jusqu'à 6 000€ d'aide pour l'achat d'un véhicule neuf

La France prévoit la fin des ventes de véhicules essence et diesel pour 2040. Pour atteindre cet objectif, l'Etat a mis en place des dispositifs anti-pollution comme le bonus écologique. Objectif : inciter à l'achat de véhicules propres, en particulier la voiture électrique et la voiture hybride.

Quelle aide pour l'achat d'une voiture électrique ?

Le bonus écologique s'élève à 6 000 € pour l'achat ou la location longue durée (leasing de plus de 2 ans) d'une voiture électrique, c'est-à-dire émettant moins de 20 g CO²/km.

Quelle aide pour l'achat d'une voiture hybride ?

Le montant du bonus écologique atteint 1000 € si vous achetez ou louez (pendant plus de 2 ans) une voiture hybride rechargeable, c'est-à-dire émettant moins de 60 g CO²/km.

Jusqu'à 10 000€ d'aide pour acheter une voiture propre

Bon à savoir : bonus écologique et prime à la casse sont cumulables. Soit une ristourne pouvant atteindre 10 000 € sur votre voiture neuve non polluante ! Sans parler des offres constructeur...

Le bonus écologique peut être avancé par votre concessionnaire automobile lors de l'achat de votre véhicule neuf électrique ou hybride. Vous pouvez également télécharger le formulaire de demande de bonus écologique sur le site de l'Agence de Services et de Paiement.

Prime à la casse : jusqu'à 4 000 € pour remplacer un véhicule diesel

Officiellement appelée prime à la conversion, la prime à la casse est une mesure gouvernementale anti-pollution (comme le bonus écologique). Ambition : inciter les Français à troquer leur vieux diesel contre un véhicule plus respectueux de l'environnement, en priorité des voitures hybrides ou électriques. Avec le dispositif Hulot 2018, la prime à la conversion s'applique aussi à l'achat de véhicules d'occasion. Autrefois en effet, seuls les acheteurs de véhicules neufs pouvaient bénéficier de ce coup de pouce financier.

Prime à la casse à l'achat d'un véhicule neuf

Pour l'achat d'une voiture neuve, le montant de la prime à la casse varie selon le type de véhicule propre acheté :

  • 4000 € d'aide pour l'achat d'une voiture électrique (taux d'émission de CO² < 20 g/km)
  • 2500 € d'aide pour l'achat d'une voiture hybride rechargeable (taux d'émission de CO² < 60 g/km)

Vous vous engagez bien sûr à mettre au rebut votre ancien véhicule (diesel immatriculé avant 2006).

Prime à la casse à l'achat d'un véhicule d'occasion

La prime à la conversion s'élève à 1000 € ou 2000 € si vous êtes non imposable. Complémentaire au bonus écologique, elle vous permet d'acheter une voiture propre sous 2 conditions :

  • mettre votre ancien véhicule à la casse
  • acheter un véhicule d'occasion portant une vignette Crit'Air 0, 1 ou 2*

La vignette Crit'Air en bref*

Allant de 0 (non polluant) à 4 (très polluant), la vignette Crit'Air certifie la qualité de l'air des véhicules, des 2 roues aux poids lourds en passant par les bus. Elle est obligatoire dans certaines zones comme Paris pour circuler en cas de restriction liée à un épisode de pollution. Vous trouverez la vignette Crit'Air 0, 1 ou 2 sur les pare-brises des voitures :

  • essence ou hybrides immatriculées après le 1er janvier 2006
  • diesel immatriculées après le 1er janvier 2011

Pour connaître les démarches pour obtenir une prime à la casse, vous pouvez :

Microcrédit personnel : jusqu'à 5000 € pour acheter une voiture

Autre aide financière pour l'achat auto : le microcrédit personnel. Il concerne en priorité aux personnes exclues du crédit bancaire (ménages à faibles revenus, chômeurs, allocataires des minima sociaux). Comme pour le prêt préventif Caf, il faut justifier d'un projet d'insertion professionnelle. Le taux d'intérêt du microcrédit personnel est compris entre 1,5% et 4%. Vous pouvez emprunter entre 300 € et 5 000 € sur 6 mois à 5 ans, avec possibilité de remboursement par anticipation. Pour faire une demande de microcrédit personnel pour un prêt auto, il suffit de vous rapprocher des organismes d'accompagnement social de votre ville (CCAS, maison pour l'emploi, association ou service social de la mairie).