assurance auto sinistre

Les sinistres pris en charge par l'assurance auto

L'assurance auto prend en charge un grand nombre de sinistres dès lors que la garantie figure au contrat. En effet, toutes les assurances ne sont pas équivalentes. Le tous risques prend en charge un panel plus large de sinistres tandis que l'assurance au tiers assure au minimum. Mais, lorsque l'on souscrit une assurance au tiers, il est possible d'ajouter des options pour une assurance auto un peu plus complète comme l'option assistance ou la protection des effets personnels par exemple. Par contre si vous souhaitez vous assurer contre le vandalisme, l'incendie de voiture, le vol, le bris de glace ou une catastrophe naturelle, il vous faudra prendre la formule intermédiaire nommée tiers confort. A travers ce dossier, nous allons faire un point sur les différents sinistres qui peuvent toucher un véhicule et qu'un assuré devra déclarer pour obtenir une indemnisation ou des réparations.

Accident de voiture

Commençons par l'accident de voiture, un sinistre fréquent qui cause des dommages plus ou moins importants. Lors d'un accident de la route, si vous souhaitez être pris en charge par votre assurance, il vous faut en premier lieu faire un constat amiable avec l'autre conducteur impliqué. Cela consiste à remplir un document très complet qui permet à votre compagnie d'assurance auto de connaître le lieu et l'heure de l'accident, mais aussi les conditions dans lesquelles il s'est produit. Ce constat est essentiel pour déterminer les responsabilités de chacun, savoir quel assureur prendra en charge les dommages, et quel conducteur se verra attribuer un malus. Ensuite, vous disposez de 5 jours pour déclarer à votre compagnie d'assurance votre sinistre, et 10 jours pour envoyer un certificat médical si vous êtes blessé.

Vandalisme auto

Autre sinistre pris en charge par l'assurance : le vandalisme. Alors que l'accident n'est pas volontaire, les dommages causés par un vandale le sont. Cela a son importance puisqu'en cas de vandalisme, aucun malus ne pourra être appliqué à la victime. L'assurance auto prend ici en charge un certain nombre de dommages, des rayures sur la carrosserie à l'arrachage des rétroviseurs ou des balais d'essuie-glace en passant par les pneus crevés, les tags, etc. La garantie vandalisme est incluse dans le contrat tous risques mais pas dans l'assurance auto au tiers, ni dans la formule intermédiaire chez certaines compagnies d'assurance. Pour être protégé, il est nécessaire de prendre une option qui peut s'avérer très intéressante au regard du montant des travaux dans certains cas de vandalisme auto.

Incendie de voiture

Encore une fois, on évoque ici un sinistre auto pas nécessairement pris en charge, tout dépend du niveau de garantie que vous avez souscrit. L'incendie de voiture comprend la combustion par les flammes, la combustion spontanée, les incendies engendrés par la foudre ou une explosion lors d'un accident par exemple. Attention toutefois : quelle que soit votre garantie, si l'incendie est la conséquence d'un comportement inapproprié de votre part (présence de produits inflammables dans votre voiture, etc.), il y a fort à parier que votre indemnisation ne sera pas prise en charge par votre assurance auto. En cas d'incendie, si vous pensez que l'acte est volontaire, il est essentiel de porter plainte avant la déclaration à votre assureur.

Bris de glace

Le bris de glace fait partie des dommages assez couteux et, pourtant, tous les assurés ne souscrivent pas cette garantie. Comprise dans l'assurance tous risques et parfois dans la formule dite tiers confort, elle est en option lorsque l'on fait le choix de l'assurance au tiers. La garantie bris de glace prend en charge tout à la fois le pare-brise, la vitre arrière, les vitres latérales, mais aussi les rétroviseurs, les phares et les clignotants. Pour que l'assureur puisse régler le montant du sinistre et donc des réparations, vous devez tout d'abord la contacter dans les plus brefs délais afin qu'elle puisse vous proposer la liste de ses partenaires. Si vous choisissez vous-même votre réparateur, vous devrez faire établir un devis et le soumettre à votre assurance.

Vol de véhicule

Les assurances garantissent également le vol de voiture. Lorsque l'on évoque un vol, on parle de disparition de véhicule mais pas seulement. La garantie vol de voiture des assurances prend en charge les effractions, la tentative d'effraction, le vol d'objets contenus dans l'auto, etc. Il existe différents types d'effractions, du bris de glace à la destruction d'une serrure en passant par un piratage du système électronique de l'auto. Dès lors que vous vous apercevez qu'un individu a tenté de voler votre voiture, l'a volée ou en a volé son contenu, vous devez porter plainte à la gendarmerie puis effectuer la déclaration à votre assureur afin de vous faire rembourser.

Evénement climatique

Terminons par les événements climatiques qui peuvent fortement endommager votre véhicule. Il peut s'agir ici d'une tempête, d'un cyclone, d'une tornade, de pluies diluviennes qui entraînent des inondations, d'un orage qui provoque une chute d'arbre ou un incendie qui se propage à votre voiture, etc. Bref, les causes et les dommages sont nombreux. Lorsque l'on évoque des événements climatiques, notez qu'il peut s'agir de simples événements ou de catastrophes naturelles. L'indemnisation sera différente selon la situation. La garantie catastrophe naturelle fonctionne lorsqu'un arrêté ministériel de catastrophe naturelle a été publié au Journal Officiel. Dans ce cas, sachez que vous aurez une franchise légale de 380 euros. De son côté, l'assurance auto dispose de trois mois pour vous proposer une indemnisation complète.