conduire de maniere responsable

7 rappels pour conduire de manière responsable

La conduite responsable, c'est aussi bien la manière de conduire que la façon d'être au volant… De plus, faire attention à l'état de sa voiture est indispensable aussi bien pour se déplacer que pour la vendre ! Sans oublier vos passagers : qu'ils soient adultes ou enfants, tous doivent être bien attachés par des ceintures de sécurité pour les premiers et dans leurs sièges auto pour vos chérubins. C'est l'heure du grand départ en vacances ? Vérifiez également votre contrat d'assurance auto et votre assistance en cas de pépin et hop en voiture ! Alors, comment bien conduire en personne responsable ? Permis de conduite en poche, suivez les 7 pistes...

1

L'indispensable permis de conduire

Le 16 septembre 2013 marque la date de la réforme du permis de conduire avec la modification des conditions aux examens et un nouveau design pour ce document, doté d'une puce électronique, plus difficile à falsifier !

D'après l'article L.221-2 du code de la route, rouler sans permis peut entraîner une amende allant jusqu'à 15 000 € et une peine de prison de 1 an. De même, si vous conduisez sans permis après une suspension ou une annulation, vous risquez une amende allant jusqu'à de 4 500 €, 2 ans de prison, une perte de 6 points, une suspension de permis de 3 ans voire l'annulation…

Certaines personnes se permettent également de conduire une voiture sans assurance auto au risque de créer un accident. Et Malheureusement, le conducteur en faute devra payer les frais du sinistre tout au long de sa vie…

Bien conduire permet de garder son permis mais également d'être un modèle pour les enfants. Alors on respecte les limitations de vitesse et le code de la route, on ne dit pas de gros mots et on ne téléphone pas en conduisant…

2

Le contrôle technique : le carnet de santé de votre voiture

controle technique

Le contrôle technique est obligatoire depuis 1992 : tous les 2 ans pour tous les véhicules (de plus 4 ans) et tous les 5 ans pour les véhicules de collection (de plus 30 ans d'âge). Il est souvent perçu comme contraignant et cher. Mais il permet avant tout de faire vérifier plus de 100 points clés de la voiture (pneus, freinage, éclairage, direction….), qui pourraient provoquer un accident ou une sortie de route.

Vous avez oublié de faire votre contrôle technique ? Attention, vous risquez une amende de 135 € et votre carte grise peut être confisquée. Dans ce cas, les forces de police vous délivre une autorisation de circuler et vous aurez sept jours et pas un de plus pour régulariser votre situation. Sans le fameux sésame, votre carte grise ne vous sera pas restituée et votre voiture sera immobilisée.

Alors, pour un voyage en toute sécurité, mettez-vous en règle…

3

Avant de prendre la route

L'école est presque finie, les dossiers sont bouclés et le soleil est au rendez-vous. Regardons une dernière fois la check list avant de partir!

  • Vérifier la météo : prévoir des bouteilles d'eau et les gouters,
  • Gros bouchons en perspectives : regardez un autre itinéraire,
  • Contrôle de la voiture : contrôle technique fait et vidange à faire,
  • Ne pas oublier les coloriages, les chansons et les jeux des enfants,
  • Vérifier si le triangle de signalisation et le gilet jaune sont dans la voiture,
  • Contacter mon assureur pour vérifier le contrat auto
  • Et surtout contrôler le poids des bagages !
depart vacances
4

Les enfants en voiture en toute sécurité

Prendre la route avec un nouveau-né ou un enfant demande de l'organisation. Bien choisir une nacelle ou un siège auto est nécessaire pour son confort et sa sécurité. Vous trouverez différents produits, et adaptés à tous les âges. Surtout avec les nouvelles normes qui assurent désormais une très bonne protection !

Une fois votre chérubin bien installé, il faut l'occuper : coloriages, vidéos, chansons ou histoires ! N'oubliez pas le biberon d'eau ou le jus d'orange surtout en cas de chaleur, son gâteau préféré et surtout son doudou.

S'il est sujet au mal des transports, consultez votre médecin avant le départ. Il vous indiquera les bons produits en fonction de son âge.

5

L'alcool au volant à proscrire

Nous le savons tous « boire ou conduire, il faut choisir ». Cette campagne publicitaire a été l'une des plus marquantes, suivie de bien d'autres aussi percutantes. Malheureusement, pas assez car aujourd'hui, 67 % des 18 – 44 ans sont encore impliqués dans des accidents mortels en présence d'alcool (source : Prévention Routière).

Pourquoi le taux d'alcool par litre de sang a été fixé à 0,5 g ? Parce que après deux verres d'alcool, votre champ visuel rétréci, avec une sensibilité à l'éblouissement, une altération de l'appréciation des distances et des largeurs et une diminution des réflexes. Pourtant, vous vous sentez en pleine possession de vos moyens ! C'est la surestimation de ses capacités.
Attention, c'est 0,2g/l pour jeunes conducteurs !

Les risques encourus sont le retrait de 6 points, une amende forfaitaire de 135 euros, l'immobilisation du véhicule et/ ou la suspension du permis (jusqu'à 3 ans).

Aucun moyen n'empêche de contourner le verdict d'un dépistage routier… Alors nommez un capitaine de soirée…

6

La vitesse au volant

Le meilleur moyen de voyager en voiture sans pépin est de respecter les limitations de vitesse. Parce que la loi l'exige mais aussi parce que les 6 minutes que vous allez gagner en roulant à 150 km/h au lieu de 130 km/h (Sur un trajet de 100 km) ne valent pas le risque encouru.

Rouler vite réduit l'adhérence des pneus et augmente les risques de sortie de route. Le champ de vision se rétrécit au fur et à mesure car le conducteur se focalise sur la route. Tout ce qui se passe sur les côtés lui échappe. Enfin, la vitesse, surtout en cas de pluie, augmente la distance de freinage et la violence des chocs.

vitesse au volant

En revanche, réduire sa vitesse en conduisant à 110 km/h sur l'autoroute au lieu de 130 peut faire économiser 20 % de moins de carburant et c'est bon pour notre environnement.

Selon l'excès de vitesse, l'amende forfaitaire varie de 68 € à 3 750 € avec un retrait de 1 à 6 points sur le permis, voire la suspension sans oublier la confiscation du véhicule et la peine de prison…

7

Le téléphone au volant

En France, téléphoner en voiture est autorisé par la loi avec un kit mains libres depuis le 1er juillet 2015. Par contre, si vous conduisez avec un téléphone portable à la main ou avec des oreillettes, vous vous exposez à une amende de 135 € et d'un retrait de 3 points de votre permis de conduire.
Mais Sachez que tout comme l'alcool et la vitesse, le téléphone au volant modifie considérablement le comportement du conducteur. Le temps de réaction diminue de 30 à 70 % dû au champ visuel qui se réduit, et à la perception auditive perturbée.
Le mieux est de ne pas répondre… un moment sans être connecté, c'est agréable aussi !