L'assurance auto sur internet

L'éco-conduite (ou conduite écologique)

Avec le réchauffement climatique et l'augmentation du prix du carburant, les automobilistes ont adopté la conduite dite « écologique » : conduite souple, choix spécifique de voiture, co-voiturage… Aussi appelée l'éco-conduite, cette nouvelle manière de conduire permet de respecter l'environnement pour réduire la pollution en adoptant de bonnes pratiques de conduite éco-citoyenne.
Si les constructeurs automobiles développent des voitures dites « propres », les compagnies d'assurance proposent également des offres d'éco-conduite appelées « Pay How You Drive » ou payez comme vous conduisez. Découvrez tous les conseils pour une conduite efficace.

Adopter l'éco-conduite et rouler écologique

Plus qu'une mode, adopter l'éco-conduite est une des solutions du développement durable mis en place depuis les années 70. Elle permet de faire un éco-geste qui contribue à limiter l'émission de gaz à effet de serre et à réduire la consommation de carburant.

Transmises désormais dans les auto-écoles pour l'obtention du permis de conduire, voici les bonnes pratiques :

  • Adopter une conduite souple : conduire sans à-coups, choisir un régime moteur adapté à sa vitesse et éviter les surcharges, sont autant d'habitudes à prendre pour réaliser jusqu'à 40 % d'économies de carburant. Même une voiture qui ne consomme pas beaucoup peut consommer encore moins.
  • Lorsque vous réduisez votre vitesse de 10 km/h sur les autoroutes ou les voies rapides, vous économisez 1 litre de carburant sur 100 kilomètres. Si tous les Français suivaient les conseils, ou se contentaient tout simplement de respecter les limitations de vitesses, ils économiseraient ensemble près de 700 000 tonnes de carburant par an. Pas du luxe, quand on sait que la circulation routière est responsable d'environ 20 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2).
  • Anticiper les ralentissements et décélérer doucement afin d'éviter les freinages trop brusques.
  • En cas de longs voyages en voiture, essayez de maintenir une vitesse constante si vous roulez sur une voie rapide et n'oubliez pas d'utiliser votre régulateur de vitesse. Très utile aussi pour éviter les contraventions !
  • Lors d'une halte sur une aire d'autoroute, même 5 minutes, éteignez votre moteur. Contrairement aux idées reçues, les moteurs actuels supportent les arrêts intempestifs
  • Et surtout le matin, même si vous êtes pressé, évitez de démarrer à plein régime ! C'est au 1er kilomètre que votre voiture consomme le plus, environ 10 à 15 fois plus de carburant.

Désormais, de multitudes applications ou de sites web existent pour organisez vos déplacements à plusieurs : de l'auto stop en ville au co-voiturage pour les vacances, vous trouverez des astuces et vous éviterez un trajet seul dans votre voiture. En plus, c'est plus agréable de discuter et de rencontrer de nouvelles personnes !

En adoptant une conduite écologique, vous faites un geste pour la planète et vous optez pour plus de sécurité pour vos proches.

Source :Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe)

Voiture écolo, trajets écolo…

Pour des raisons de budget, il n'est pas toujours facile de changer de voiture ou d'acheter un véhicule électrique… Par contre, vous pouvez toujours vérifier les émissions de CO2, les caractéristiques du véhicule (consommation…). Si vous avez l'intention d'acheter une voiture hybride, vous pouvez bénéficier d'un bonus écologique vous permettant de réduire la facture.

Comme pour votre conduite qui doit rester souple, faire attention à l'utilisation et à l'entretien de votre véhicule permet également de contribuer à l'environnement :

  • Une voiture bien entretenue consomme moins. Alors n'hésitez pas à la faire réviser en temps et en heure afin que les filtres soient changés et que vos pneus soient vérifiés par exemple.
  • Si la climatisation contribue à votre confort, elle est inutile pour les trajets courts puisqu'elle ne produit son effet qu'après un certain temps. Sachant qu'elle augmente la consommation de carburant de 3 % à 5 %, arrêtez-vous à l'ombre pour aérer votre véhicule, c'est plus écolo et plus économique. En plus, le repos du conducteur est indispensable pour des longs trajets.
  • Une pression insuffisante de vos pneumatiques augmente la résistance au roulement, et donc la consommation de carburant. Quant aux huiles moteur, préférez-les haute performance : après un démarrage à froid, elles se répartissent rapidement dans le moteur, ce qui réduit les frottements internes et donc l'énergie nécessaire au moteur pour tourner.
  • A part en vacances, si vous n'utilisez pas votre coffre de toit ou les galeries, enlevez les pour optimiser l'aérodynamisme de votre véhicule. La résistance à l'air du véhicule augmente nettement la consommation de carburant. Pour la même raison, évitez d'ouvrir les vitres latérales inutilement quand vous roulez à une allure soutenue.

Les nouvelles offres d'assurances éco-conduite

Après les offres « Pay as you drive » avec un forfait ou un paiement au kilomètre près, les assureurs développent désormais une autre forme d'assurance basée sur la tarification comportementale. Lancée par trois compagnies d'assurance, les offres « Pay how you drive » se développent avec des modèles économiques différents. Pour les uns, l'assuré voit sa prime d'assurance diminuée si son comportement au volant est vertueux. Pour les autres, plus le score de bonne conduite est élevé, plus il obtient des euros dans une cagnotte à dépenser en cartes-cadeaux sur des sites multi-enseignes. Ces offres connectées collectent les créneaux horaires de conduite, les types de routes, la vitesse... A partir de ces données, l'assureur calcule la prime d'assurance de ces clients.

En plus de vous permettre de réduire votre budget d'assurance, vous avez accès à une multitude de services via les applications mobiles dédiées des assureurs. Vous respectez l'environnement, adoptez un bon comportement de conduite économique, et améliorez la sécurité de tous…