aide et conseils pour demenager

Aides et conseils pour un déménagement sans stress

Déménager est une opération qui demande une préparation soignée. Même si la distance qui vous sépare de votre nouveau domicile est réduite, et même si vous avez peu à transporter, quelques précautions sont élémentaires pour un déménagement sans galère. Plus vous serez organisé, plus votre déménagement se déroulera bien… Avant, pendant, après : suivez les conseils pour un déménagement réussi et zen…

Que faire avant de déménager ?

La résiliation du bail.
Si vous êtes locataire, vous devez donner votre congé par lettre recommandée avec AR. Vous pouvez le faire à tout moment en cours de bail en respectant le préavis indiqué dans votre contrat de location. Ce préavis (3 mois en général) peut être réduit à 1 mois dans certains cas : mutation professionnelle, perte d'emploi suite à licenciement, état de santé (au-delà de 60 ans) nécessitant un déménagement rapide… Concernant votre dépôt de garantie, vous devez le récupérer - si tout va bien et que l'état des lieux s'est bien déroulé – dans les 2 mois maximum après votre déménagement.

Si vous êtes propriétaire.
Vous vendez votre maison ou appartement et vous êtes en copropriété, vous devez en informer le syndic et lui demander un arrêté de compte de charges.

Le gaz, l'électricité et l'eau.
Quelques semaines avant votre départ, pensez à contacter un conseiller EDF et Engie (ex-GDF Suez) pour résilier vos contrats et relever vos compteurs. Idem pour votre fournisseur d'eau. Demandez que les soldes à payer vous parviennent à votre nouvelle adresse, mais n'oubliez pas non plus de souscrire de nouveaux abonnements pour votre nouveau logement : rien n'est plus désagréable que d'emménager dans l'obscurité et privé d'eau.

Le téléphone, Internet et La Poste.
Vous pouvez résilier votre contrat de téléphone/ Internet et même en souscrire un autre pour votre nouveau logement sur simple appel. Si votre nouveau domicile dépend du même central téléphonique, vous pouvez faire transférer votre ligne et ainsi garder le même numéro. Pour votre courrier, déposez un ordre de réexpédition à La Poste pour qu'il vous suive à votre nouveau domicile durant 6 mois ou un an. Même chose pour votre banque et vos assurances à ne pas oublier.

Vous pouvez désormais d'un simple clic déclarer votre changement d'adresse postale aux différents organismes publics et privées comme la caisse d'allocations familiales ou le service des impôts sur le site du Service Public.

la poste

Les enfants scolarisés.
N'oubliez pas de les inscrire dans leur nouvelle école primaire, au collège et/ou au lycée. Mais tout dépend de la capacité d'accueil de l'école… Prenez contact avec le Rectorat d'Académie pour obtenir l'adresse des établissements scolaires les plus proches de votre futur logement. Votre future mairie pourra vous renseigner sur les activités sportives et associatives du quartier. Ceci permettra à vos enfants de s'adapter plus facilement à leur nouvel environnement.

Jours à prendre.
Il n'y a pas de congé légal en cas de déménagement. Mais dans certaines entreprises, un accord ou la convention collective prévoit un ou des « jours de déménagement » pour leurs salariés. Renseignez-vous auprès de votre service des ressources humaines.

Aide au déménagement.
La prime de la CAF s'adresse aux familles nombreuses (plus de 3 enfants) quand le foyer s'agrandit et aux familles qui perçoivent les APL ou L'AFL pour leur nouveau logement. Pour bénéficier de l'aide au déménagement de la CAF sous certaines conditions de ressources, vous devez remplir un dossier sur leur site.

Déménager par votre propres moyens

Déménager par votre propres moyens

Déménager entre amis a l'avantage d'offrir quelques bons souvenirs et d'être une solution économique, les frais étant limités à la location d'une fourgonnette. Toutefois quelques précautions s'imposent…

Votre assurance.
Vérifiez que vous êtes assurés contre les risques liés au déménagement. Vos amis peuvent se blesser ou blesser un tiers en portant vos cartons. En principe, c'est l'assurance responsabilité civile familiale incluse dans votre contrat habitation qui couvre ce type d'événement. Assurez-vous qu'il n'y ait pas d'exclusion, et songez à prendre contact avec votre assureur pour élargir éventuellement vos garanties surtout en cas de casse de vos biens.

La location de véhicule.
Si vous devez louer un véhicule, sachez que les entreprises de location proposent en général des assurances limitées à la protection des dommages causés aux tiers, au vol et à l'incendie. Là encore, n'hésitez pas à appeler votre assureur pour garantir les meubles transportés. De même, si vous êtes plusieurs à conduire, vérifiez que le véhicule est assuré pour tous conducteurs.

Penser au stationnement.
Pour charger et décharger vos meubles sans que cela devienne un parcours de combattant, vous pouvez obtenir auprès des mairies de vos lieux de déménagement et d'emménagement des places de stationnement pour le jour J. Si vous devez interrompre la circulation dans une rue pour « cause de déménagement », songez aussi à prévenir les riverains par un affichage, et de manière générale, anticipez toutes les nuisances (y compris sonores) liées à votre installation.

Plusieurs sites web sont à votre disposition pour organiser votre déménagement à moindre coût mais avec l'aide d'un professionnel : par exemple, il vous conseille et vient vous aider, vous et vos amis. Une formule qui peut rassurer tout en étant économique.

Faire appel à des déménageurs professionnels

Faire appel à des déménageurs professionnels

Le recours à un déménageur professionnel s'impose forcément lorsque le déménagement est important, tant en termes de volume de meubles à transporter que de distance à parcourir.

Mise en garde.
En matière de déménagement, comme dans tous les secteurs de marché, la concurrence fait rage entre entreprises locales, petites structures indépendantes, et chaînes nationales. Écartez par prudence les annonces que vous trouveriez dans certains journaux gratuits ou autres (il s'agit généralement de particuliers possédant un camion, contre lesquels vous n'aurez aucun recours en cas de problème), et optez résolument pour de vrais professionnels. Autrement dit : pour des entreprises certifiées (consultez la Chambre syndicale de déménagement) ou ayant reçu pour la qualité de leur prestation le label délivré par l'AFNOR.

Les bonnes questions.
Face à la diversité des services et des prix qui vont vous êtes proposés, le bon choix dépendra du sérieux de vos vérifications. Dites-vous bien que tous vos biens seront sous la responsabilité du déménageur. Qu'ils doivent arriver en totalité, en parfait état et au bon moment. Et que la moindre des choses soit que votre déménageur ait les moyens logistiques, matériels et humains d'accomplir ce travail sans mauvaise surprise.

La bonne formule.
Avant d'établir un devis de déménagement, le professionnel se déplace gratuitement chez vous pour repérer les lieux, évaluer le volume du mobilier et voir la configuration des voies d'accès. Plus qu'une formalité, c'est le moment pour vous de définir clairement vos besoins et pour lui d'appréhender les particularités du déménagement : dites-vous bien qu'aucun ne ressemble à un autre déménagement et que vous pouvez choisir entre deux formules :

  • Le clé en main.
    Le déménageur s'occupe de tout : emballer, déballer, porter les cartons, monter les étages… du démontage au remontage des meubles dans votre nouveau logement : vous déménagez dans un fauteuil !
  • L'option Chargement / Déchargement.
    La formule est moins onéreuse que la première parce qu'elle vous engage à mettre la main à la pâte. Le déménageur se chargeant uniquement du transport et du chargement et déchargement de vos meubles et cartons.

Le devis qui va bien.
Pour être valable, le devis doit être établi « de visu », par écrit, détaillé, et chiffré. Il doit comporter comme mentions obligatoires : la description détaillée des services (notamment la formule de déménagement choisie, la date d'exécution, le volume et la valeur du mobilier, la distance kilométrique, le prix TTC proposé et les modalités de paiement, le montant des assurances et des garanties consenties : assurez-vous qu'elles ne fassent pas double emploi avec celles dont vous bénéficiez déjà au titre de votre assurance habitation, ou encore qu'elles sont suffisantes. Sinon, prenez des extensions auprès de votre assureur, surtout si vous faites transporter des objets de valeur comme un piano à queue ! Sachez que le devis est « officialisé » par une « lettre de voiture », document qui précise clairement les modalités du déménagement et que la valeur globale de votre mobilier, remplie par vous, est essentielle : c'est elle qui servira de base à votre indemnisation en cas de problème de casse ou perte.

Les comparateurs de déménagement.
Aujourd'hui et au même titre que les comparateurs de vols et d'assurances, des comparateurs de déménagement comme Emoovz existent. Ils vous permettent d'estimer le volume de votre déménagement en ligne et d'obtenir un devis déménagement immédiat. L'avantage ? Tout se fait en ligne, finies les visites techniques à votre domicile et les longues attentes avant d'avoir un devis, en quelques clics vous avez un accès en temps réel aux plannings des déménageurs et à leurs tarifs.

Conseils et bons plans pour un déménagement réussi

Gérer le stress du déménagement.
Un déménagement réussi est un déménagement organisé ! Sans quoi vous n'aurez pas assez de cartons, ou pas le temps de les faire, pas le bon camion, pas le nombre suffisant d'amis le jour J ou encore pas la date souhaitée avec le déménageur… Prenez conseils aussi auprès de vos amis et de votre famille… Et une bonne check list est indispensable pour le réussir et rester zen.

Choisir la date.
Si vous le pouvez, éviter de déménager entre mai et septembre. C'est la période la plus forte avec des hausses de tarifs chez les professionnels et un planning très chargé.

Faites le vide.
Commencez tôt permet aussi de trier, donner à des associations ou jeter des choses. N'attendez pas vos amis pour tout emballer faire le jour J. Ils n'apprécieront pas et la journée risque d'être longue…

Soyez prévoyant.
La plupart des entreprises limitent leur responsabilité à une certaine somme du mètre cube. Si vous possédez des biens dont la valeur est nettement supérieure, il est préférable de les déclarer individuellement. Par ailleurs, la responsabilité civile professionnelle d'un déménageur ne peut être retenue en cas de force majeure (vol avec agression, conditions climatiques imprévisibles). Souscrivez alors une assurance dommages.

Revoir son assurance habitation.
Elle n'est peut-être plus adaptée si vous partez d'un studio pour aller dans une maison avec jardin par exemple… Pour optimiser votre assurance habitation et l'adapter à votre nouvelle vie, revoyez votre contrat avec votre assureur.