Souscrire une assurance pour le sport

Jardin : les 7 précautions à prendre pour éviter l'accident

Si le jardin est un lieu de loisir pour les petits et les grands, c'est également un lieu avec de multiples dangers potentiels (chutes, brûlures avec le barbecue, risques liés au jardinage…). Apprenez les bons gestes à faire en cas d'accident et découvrez quelques conseils pour vous permettre de passer de bons moments en famille.

La prévention, rien que la prévention

Les enfants n'ont aucune notion du danger, les adolescents pensent que rien ne peut leur arriver, et le bricoleur du dimanche ne maîtrise pas toujours ses outils ! Il se produit deux fois plus d'accidents de bricolage dans le jardin qu'à l'intérieur de la maison.

Un accident est si vite arrivé… Faites un tour dans votre jardin, autour de votre piscine et regardez les dangers potentiels. Ils sont nombreux : présence d'un barbecue, absence de barrière autour de points d'eau, portique défectueux, tondeuse non rangée ou jardin non clôturé… La sécurisation du jardin est indispensable mais tous les systèmes de sécurité ne remplacent pas la vigilance des parents ou d'un adulte.

Comment sécuriser son jardin ?

1

•  Les outils de jardinage : ils doivent être rangés dans un local sécurisé afin d'éviter qu'un enfant n'y accède. Équipez-vous correctement en demandant conseil à un spécialiste et entretenez-les régulièrement. Eloignez les enfants lorsque vous bricolez ou tondez votre pelouse. Ne laissez jamais tourner celle-ci sans surveillance. Portez un masque et des lunettes protectrices pour vous protéger des projections de débris divers (branches, cailloux).

2

•  Les produits chimiques : stockez vos produits en hauteur, hors de portée des enfants dans un local sécurisé. Soyez très prudent lors de l'utilisation d'un produit et respectez soigneusement les conseils d'emploi. Ne mélangez jamais deux produits entre eux sans vous être assuré que cela est possible.

3

•  Les jeux des enfants : veillez à bien installer le portique, toboggan, bac à sable et pataugeoire en respectant les consignes de montage et à bien les entretenir au fil du temps. Préférez les équipements estampillés NF. Installez-les dans un endroit où le gazon peut amortir la chute de l'enfant. Chaque année, vérifiez régulièrement l'état des cordes et des chaînes ainsi que le serrage des attaches ou crochets. L'hiver, démontez les éléments (balançoire, trapèze…) si possible, pour éviter qu'ils ne rouillent. Et surtout rappelez les règles des jeux aux enfants : ne pas tous monter sur le toboggan ou sur la balançoire en même temps ! Rien ne remplace la surveillance afin d'intervenir rapidement en cas de chute.

4

•  Attention aux plantes : les enfants adorent faire des bouquets à leur maman. Mais certaines plantes peuvent se révéler toxiques et dangereuses si elles sont manipulées ou ingérées. Les intoxications sont rares mais elles sont souvent assez graves. Si vous avez des bout'choux, il faut donc éviter de planter certaines espèces de plantes comme le sorbier, le buisson ardent ou le muguet qui entraînent des vertiges, vomissements… Mais si votre petit jardinier en herbe a vraiment décidé d'aménager le parterre de fleurs, lavez-lui les mains et achetez-lui des gants de jardinier comme papa ou maman !

5

•  Attention aux brûlures : le barbecue est souvent incriminé dans les accidents domestiques : la cause la plus fréquente est la projection d'un produit inflammable sur les braises. Veillez à l'utilisation d'un produit spécial et solide pour allumer votre barbecue. L'origine de graves brûlures provient également de l'utilisation d'un chalumeau pour décaper une grille par exemple ou d'un feu de feuilles mortes. Or il faut savoir que désormais un particulier (hors zone rurale ou péri-urbaine), n'a plus le droit de bruler des déchets ménagers comme l'herbe de la pelouse tondue, résidus de la haie…. Vous devez les déposer en déchetterie. Par contre, si vous n'avez pas de système de collecte, vous avez le droit de bruler vos déchets sous certaines conditions. Il est donc préférable de vérifier s'il y a du vent ce jour-là : une bourrasque entraînerait les flammes vers celui qui alimente le feu ou l'enfant qui joue à proximité. Ne vous mettez jamais face au vent et prenez soin d'avoir un tuyau d'arrosage à proximité.

6

•  Assurez-vous que votre vaccination antitétanique est à jour. Un rappel doit être fait à vers l'âge de 15 ans et à 25 ans puis tous les 20 ans jusqu'à l'âge de 65 ans et tous les 10 ans ensuite. N'oubliez pas de disposer d'une pharmacie familiale bien équipée et à portée de main.

7

•  Une piscine sécurisée. Si vous avez une piscine, équipez là d'un dispositif de sécurité normalisé ou d'une barrière inviolable pour les plus téméraires de vos enfants !

Accident domestique : que faire, qui appeler ?

Le jardin avec tous ces dangers peut devenir votre pire cauchemar. 24 % des accidents domestiques surviennent dans le jardin. Avec une bonne connaissance des réflexes à avoir comme la position latérale de sécurité, vous pouvez soigner le blessé en attendant les secours.

  • Pour une brulure du barbecue, mettez la sous l'eau froide pendant au moins 15 minutes. Si les vêtements « collent » à la peau, laissez-les en attendant les secours.
  • Si votre bout chou a confondu son biberon avec un produit toxique, contactez de suite les secours. Garder le produit ingéré pour le montrer aux secours. Ne le faites pas vomir et ne lui donner rien à boire.
  • Une chute du portique et votre bambin tombe sur la tête : parlez-lui et regarder s'il s'est ouvert la tête. S'il vomit, contacter les secours. S'il perd connaissance, mettez-le en position latérale de sécurité : il suffit de l'allonger sur le côté en lui ouvrant la bouche vers le sol. Prenez sa jambe supérieure et mettez son genou au sol avec son bras du dessus replié avec sa main sous la tête Vérifier sa respiration.
  • Si votre homme bricole ou jardine, et qu'il se blesse, comprimez la plaie en cas d'hémorragie.
  • En cas d'accident de la main comme un doigt coupé, mettez-le de suite dans un sac en plastique puis dans un autre sac avec des glaçons. Une greffe est encore possible dans les heures à suivre.
  • Si la victime est inconsciente et ne respire plus, débuter de suite un massage cardiaque.
Qui contacter en cas d'accident ?

A noter près du téléphone pour toute la famille et à donner à votre ado :

Le 112 pour toute urgence nécessitant une ambulance, les services d'incendie ou la police. Le 112 est le numéro d'appel d'urgence européen unique, disponible gratuitement partout dans l'Union européenne.

Le 18 pour les pompiers, le 15 pour le Samu et le 17 pour la police.

Et si vous souhaitez être couvert pour les accidents du quotidien, souscrivez une assurance « Garantie des Accidents de la Vie » (GAV). Elle vous indemnise en cas d'invalidité permanente ou en cas de décès quel que soit l'accident domestique. Et elle permet d'avoir recours à des services d'assistance (transports, aide scolaire…) pour vous aider dans votre quotidien pour des petits bobos.