Le logement intergénérationnel, qu'est-ce que c'est ?

Né en Espagne il y a de cela une dizaine d'années, le concept de logement intergénérationnel – ou cohabitation intergénérationnelle – arrive en France en 2004. Encore assez méconnu, il a été créé avec comme idée de départ de permettre à des seniors de louer une chambre vacante à des étudiants tout en profitant d'une présence, de petits services et/ou d'une participation financière. C'est aussi un moyen pour les étudiants de trouver un logement économique dans certaines grandes villes. Ce pari solidaire, juridiquement défini en 2015, fait aujourd'hui de nombreux heureux. Tour d'horizon de la colocation intergénérationnelle et de ses enjeux.

Le logement intergénérationnel, un dispositif juridiquement encadré

Le concept de cohabitation intergénérationnelle est né en Espagne il y a de cela plus de 10 ans. Permettant de lutter contre les difficultés de logement, ce dispositif est aussi un excellent moyen de permettre à de nombreuses personnes âgées de bénéficier d'une compagnie quotidienne. En France, on considère en effet que plus d'1 million de personnes âgées de plus de 74 ans sont touchées par la solitude.

En quoi cela consiste-t-il exactement ? Il s'agit pour un étudiant d'habiter chez une personne âgée en échange de services rendus ou bien d'une indemnité d'occupation peu élevée en comparaison des tarifs pratiqués sur le marché de la location. Ce type de cohabitation fut juridiquement encadré en 2015 dans la Loi d'Adaptation de la Société au Vieillissement (loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015).

Bon à savoir : du fait du succès de ce dispositif, il a été décidé d'étendre le concept aux familles et aux personnes handicapées, notamment afin de permettre à ces dernières de gagner en autonomie. Toute famille désireuse de participer à ce dispositif de vie associative peut s'inscrire sur le site Famidac afin de proposer d'héberger une personne handicapée ou âgée.

Des logements intergénérationnels gérés par des structures variées

On dénombre aujourd'hui plus de 50 structures partout en France. Ces structures, privées ou publiques, organisent la coordination de ce pari solidaire. Sociétés coopératives d'intérêt collectif ou associations pour les structures privées non lucratives, Caisse centrale d'activités sociales (CCAS) pour la sphère publique… de nombreux organismes permettent la mise en relation des jeunes et des seniors.

Les logements intergénérationnels sont organisés par des associations, présentes sur toute la France, principalement dans les villes étudiantes. Ces dernières proposent plusieurs formules, afin de convenir à tous les besoins :

  • Une chambre mise à disposition, contre un loyer classique. Le principe est que l'étudiant y sera libre et indépendant et n'aura pas à rendre de services à la personne âgée chez qui il loge.
  • Une chambre à faible loyer. Selon cette formule, l'étudiant est la majorité du temps libre et indépendant. Cependant, il s'engage à apporter une aide ponctuelle à la personne chez qui il réside (présence régulière et menus services). Cette formule concilie à la fois faible coût, grande indépendance et aide régulière à la personne âgée dans sa vie quotidienne.
  • Une chambre entièrement gratuite. Cette formule est la plus rentable pour l'étudiant qui s'engage dans ce cas à être présent tous les soirs afin d'apporter son aide à la personne âgée dans plusieurs tâches.

La colocation intergénérationnelle, source de nombreux avantages

Dans les grosses villes, trouver un logement est souvent très compliqué, en particulier pour les étudiants. Beaucoup de jeunes peinent en effet à trouver un logement étudiant adapté à moindre coût. Habiter chez une personne âgée permet aux étudiants de pouvoir réviser dans de bonnes conditions et de profiter d'un cadre agréable de vie, tout en contribuant au bien-être de la personne qui les accueille. Les avantages d'opter pour un logement intergénérationnel sont variés :

  • Cela facilite la solidarité intergénérationnelle et apporte une présence rassurante à la personne senior.
  • L'offre générale de logements est ainsi étendue de manière conséquente, tout en favorisant la mobilité internationale des jeunes et une vie étudiante épanouie.
  • Les seniors sont beaucoup moins isolés. De leur côté, les jeunes contribuent à une œuvre solidaire intergénérationnelle tout en bénéficiant des avantages d'une location de qualité à faible coût, ce qui est particulièrement intéressant dans de grandes villes étudiantes.
  • Cela favorise le développement durable en optimisant la dépense énergétique. En effet, les chambres vacantes sont utilisées à bon escient, au lieu d'être laissées vides.

Bon à savoir : même si vous êtes en colocation intergénérationnelle, il ne faut pas oublier de souscrire une assurance habitation adaptée afin d'être couvert dans le cas de sinistre.

Demandez votre devis en ligne pour une assurance habitation adaptée à vos besoins

Trouvez facilement votre logement intergénérationnel

Sur Internet, il est facile de trouver votre colocation intergénérationnelle. Sur le site leparisolidaire.fr, association reconnue d'intérêt général en décembre 2007, vous pourrez obtenir tous les renseignements sur ce type de logement solidaire. En 2005, cette structure associative a même été à l'origine de la création du réseau de Cohabitation Solidaire Intergénérationnelle (CoSI).

Pour trouver un logement intergénérationnel pour l'année scolaire ou bien pour une période plus courte, vous pouvez aussi visiter certains sites spécialement dédiés à ce type de location : le réseau digi38, le réseau CoSI ou bien encore le site ensemble2générations et untoit2générations.