Ne pas s'exposer à la fraude à la TVA

Le Pay how you drive : une nouvelle offre pour assurer votre auto

On connaissait déjà le « pay as you drive », offre d'assurance connectée basée sur les kilomètres parcourus. Une autre variante débarque désormais sur les routes françaises. Payer une assurance en fonction de la qualité de sa conduite est le principe de base du « pay how you drive ». Ce concept, qui nous vient tout droit des Etats-Unis motive chaque automobiliste à se conformer aux règles de conduite pour assurer sa voiture à moindre coût.

L'assurance Pay how you drive : qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une assurance connectée arrivée assez récemment en France. Votre assureur vous fournit un boîtier électronique connecté à installer dans votre voiture. Cet outil enregistre votre comportement au volant et transmet régulièrement les données les données à votre compagnie d'assurance. Les kilomètres parcourus sont également relevés par le boîtier mais c'est surtout votre manière de conduire qui importe.

Votre assureur évaluera votre conduite selon la manière dont vous freinez (en douceur ou brusquement), la manière dont vous abordez les virages, vos habitudes d'accélération et d'autres informations qui permettront alors de dresser votre profil en éco-conduite.

Les jeunes automobilistes sont les principales cibles de l'assurance Pay How You Drive. Les études tendent à prouver que ceux dont le permis date de moins de 3 ans et ceux qui n'ont pas souscrit d'assurance auto durant les 3 dernières années sont moins conscients des risques qu'ils encourent. Avec 25% d'implication dans les accidents mortels enregistrés chaque année, les 18-24 ans suscitent une plus grande vigilance de la part des assureurs.

Une récompense pour les bons conducteurs

Selon les assureurs, l'assurance auto connectée est le moyen idéal pour réduire considérablement le taux d'accidents. Ils évoquent également les économies réalisables grâce à l'éco-conduite. Néanmoins, il faut reconnaître qu'établir des statistiques exactes sur les impacts réels de la conduite connectée serait encore trop précoce. Afin de convaincre les conducteurs n'ayant pas encore choisi cette formule, les compagnies d'assurance insistent sur le système de récompense.

Cette récompense n'est pas attribuée à tout automobiliste assuré en pay how you drive. Si vous avez une conduite irréprochable, vous profiterez d'une baisse remarquable sur votre facture (jusqu'à 30% environ). A l'inverse, si votre comportement au volant est jugé dangereux, vous ne bénéficierez d'aucune réduction.

C'est de ce fait un système gagnant-gagnant. Vous vous efforcez à mieux conduire pour payer moins et, de leur côté, les assureurs réduisent leurs dépenses grâce à une baisse des sinistres routiers.

Quels sont les risques ?

Une question subsiste néanmoins : que se passe-t-il en cas de freinage brusque dans l'objectif d'éviter un accident ? Malgré les performances de la technologie, le boîtier qui enregistre vos données ne tient pas compte des contextes. Tout ce qu'il retient, c'est que le fait que le freinage soit vif. Le plus sage sera donc de vous conformer aux règles de conduite imposées par la loi pour que les situations d'urgence soient aussi rares que possible.

Certains assureurs étudient également les possibilités d'intégrer de nouvelles fonctions permettant de contacter leurs clients. Si la géolocalisation est conjuguée au boîtier classique, il serait plus facile de réagir en cas d'accident. Et selon les données fournies par ce même boîtier, les compagnies d'assurance ont éventuellement l'opportunité de prodiguer des conseils pour une conduite plus responsable.