piscine

Piscines, les précautions à prendre

La piscine est un lieu de loisir pour les petits et les grands, c'est également un lieu dangereux pour les enfants notamment. Voici quelques conseils pour vous permettre de passer de bons moments en famille au bord de votre piscine…

La noyade est la première cause de mort accidentelle des enfants et elle peut survenir en quelques minutes seulement. Un enfant réanimé immédiatement par des adultes formés aux premiers secours (réanimation cardio-pulmonaire et savoir donner l'alerte) a cinq fois plus de chance de s'en sortir indemne. Alors n'hésitez pas, formez-vous aux premiers gestes des secours. La sécurisation de la piscine est indispensable mais tous les systèmes de sécurité ne remplacent pas la vigilance des parents ou d'un adulte. La piscine réclame une attention particulière en raison des risques de noyade, de blessure en cas de choc suite à une glissade ou d'hydrocution. En effet, chaque année en France, les noyades tuent environ un millier de personnes. Elles représentent la première cause de décès par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. La période la plus dangereuse se situe entre 1 et 5 ans. Dès que votre enfant sait marcher, il aime en effet explorer son environnement, souvent à l'insu de ses parents, et il est attiré par l'eau et ses scintillements… Alors, dès le plus jeune âge, apprenez à votre enfant à nager et montrez-lui les dangers que peut comporter une piscine.

Quelques règles à suivre

dangers de la piscine


Evitez de laisser des objets flotter dans le bassin (jouets, ballons ...) en prenant l'habitude de les sortir après chaque bain. Ils pourraient constituer une tentation dangereuse pour un petit enfant qui souhaiterait les récupérer.

Equipez les enfants de brassards, de maillot de bain flottant, de bouée adaptée à leur taille lorsqu'ils sont à proximité du bassin. Préférez les accessoires homologués.

Baignez-vous avec vos enfants, afin qu'ils prennent l'habitude de ne pas se baigner seuls.

Ne laissez jamais une bâche à bulles flotter sur l'eau lorsqu'un enfant évolue à proximité du bassin. Il serait tenté de marcher dessus et de couler avec.

Restez près d'eux et surveillez-les en permanence : pas de lecture, pas de téléphone, pas de télévision et prévoyez éventuellement une perche (ou manche télescopique) équipée d'un système de sauvetage.

Videz la piscine gonflable de votre enfant lorsqu'il n'y joue plus et retournez-la pour éviter que l'eau de pluie ne la remplisse. D'une manière générale, couvrez tous les points d'eau de votre jardin (bassin à poissons, citerne d'eau de pluie, par exemple). N'oubliez jamais que dix centimètres d'eau suffisent à un enfant pour se noyer.

Gardez une vigilance même si les enfants sont un peu plus grands. Même un enfant sachant nager peut se noyer par peur et par stress.

Une formation de secouriste aux « gestes qui sauvent » pourra toujours être utile en cas de problème au bord de la piscine comme pour tout accident domestique. Vous pouvez vous renseigner auprès de la croix rouge (www.croix-rouge.fr).

Attention au risque d'hydrocution. Entrez toujours progressivement dans l'eau et aspergez-vous la nuque et la poitrine pour éviter le contact brutal de l'eau froide avec la peau. N'hésitez pas à l'expliquer à votre ado, spécialiste des sauts dans l'eau !

Faites sortir immédiatement la personne de l'eausi vous constatez un de ces signes : malaise, bourdonnement d'oreille, urticaire, frissons, chair de poule, tremblements, claquements des dents, crampes, fatigue, sensation soudaine d'eau froide ou d'angoisse.

Veillez à ce que le pourtour de la piscine bénéficie d'un espace libre suffisant et ôtez tous les objets (serviettes, matelas, chaises, bains de soleil…) et les jouets sur lesquels quelqu'un pourrait buter.

produits d'entretien de la piscine


Rangez les produits d'entretien de la piscine, souvent très corrosifs, avec le même soin que les produits de jardinage, hors de la portée des enfants

Un environnement devant être obligatoirement sécurisé

piscine sécurité obligatoire


Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines privatives neuves ou existantes doivent être équipées d'un dispositif de sécurité normalisé. Vous avez le choix entre :

  • une barrière de protection souple ou rigide d'au moins 1,10 m de haut, de préférence avec un portillon à fermeture automatique,
  • une alarme sonore placée à la surface de l'eau ou autour du bassin, sensible aux mouvements de la surface,
  • une couverture souple ou rigide pour fermer le bassin : volet roulant automatique, couverture à barres, couverture tendue à l'extérieur des margelles, fond de piscine remontant,
  • un abri entièrement et convenablement fermé.

Les règles à respecter autour de votre piscine

surveillance indispensable de la piscine

  • Une surveillance est indispensable au bord de la piscine, surtout en présence d'enfants.
  • Des systèmes de sécurité sont obligatoires.
  • Une initiation aux gestes de premiers secours pour apprendre les gestes qui sauvent est fortement recommandée.

Réglementation

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines privatives neuves ou existantes doivent être équipées d'un dispositif de sécurité normalisé
Vous avez le choix entre :

  • une barrière de protection souple ou rigide d'au moins 1,10 m de haut, de préférence avec un portillon à fermeture automatique,
  • une alarme sonore placée à la surface de l'eau ou autour du bassin, sensible aux mouvements de la surface,
  • une couverture souple ou rigide pour fermer le bassin : volet roulant automatique, couverture à barres, couverture tendue à l'extérieur des margelles, fond de piscine remontant,
  • un abri entièrement et convenablement fermé.

Sachez qu'il est possible d'assurer ces éléments contre le vol, l'incendie ou la tempête.