Pourquoi choisir une assurance GAV ?

Pourquoi choisir une assurance Garantie des Accidents de la Vie ?

11 millions d'accidents de la vie courante surviennent chaque année en France et c'est 5 fois plus de décès que ceux provoqués par les accidents de la route. Deux chiffres qui peuvent vous inciter à souscrire une assurance Garantie des Accidents de la Vie (GAV) pour vous et votre famille. Elle couvre les accidents du quotidien même si la victime s'est blessé toute seule, en complément des assurances automobile et habitation. Cette assurance vous indemnise en cas d'invalidité permanente ou en cas de décès et apporte également des solutions d'assistance pour le quotidien.

C'est quoi une GAV (Garantie des Accidents de la Vie) ?

Un accident peut vous rendre le quotidien difficile et avoir de lourdes conséquences sur votre vie privée. La Garantie des Accidents de la Vie est un contrat d'assurance qui vous couvre vous et votre famille quel que soit l'accident : domestique, pratique de sport ou de loisirs, accident médical, agression, attentat ou encore accident de la circulation à l'étranger.

La plupart des offres Garantie des Accidents de la Vie permettent une indemnisation en cas d'invalidité, de décès et des solutions d'assistance pour faciliter les actes de la vie courante.

Vous avez souvent le choix entre deux formules : la formule dite « solo » pour un seul assuré ou pour un couple ou la formule « famille » avec enfants (s'ils sont fiscalement au foyer). Certains contrats permettent également de protéger les petits-enfants lorsque les grands-parents en ont la gardent si ces derniers ont bien souscrit cette assurance.

Quelles sont les accidents garantis ?

La Garantie Accidents de la Vie couvre les dommages corporels liés :

  • aux accidents de la vie privée comme les chutes, les brûlures, les blessures dues au bricolage ou au jardinage, les intoxications…
  • aux accidents survenus lors d'un voyage en France ou à l'étranger et dans le cadre de loisirs comme le sport,
  • aux catastrophes naturelles (tempête, avalanche...) ou technologiques,
  • aux accidents médicaux,
  • aux agressions ou attentats.

L'assureur indemnise la victime si le responsable de l'accident n'est pas identifié ou s'il en est lui-même le responsable.

Les indemnisations et les seuils d'intervention

Par rapport aux autres contrats dits classiques comme ceux de l'auto ou de l'habitation, l'assurance Garantie des Accidents de la Vie est labellisée. Ce qui signifie que les assureurs sont dans l'obligation d'indemniser leurs assurés si l'accident est bien comprit dans le contrat :

  • lors d'une invalidité permanente au moins égale à 30% (exemple : perte de l'usage d'une jambe). Certains contrats peuvent offrir une indemnisation dès 10%, voire 5% (exemple : perte de l'usage d'un doigt),
  • lors d'un préjudice physique qui aurait des conséquences sur la vie professionnelle et personnelle,
  • pour les souffrances endurées lors d'un décès.

Avec un plafond ne pouvant pas être inférieur à 1 000 000 € par victime.

Plus précisément, elle prend en charge :

  • les frais médicaux,
  • la perte de revenu,
  • l'aménagement du domicile ou de la voiture,
  • la présence d'une tierce personne pour une aide au quotidien (par exemple : aide-ménagère, garde d'enfants, soutien scolaire…),
  • une aide à la recherche d'un professionnel de santé,
  • les frais d'obsèques.

Cette assurance couvre les accidents survenus dans les pays de l'union européenne et la Suisse. Même si vous voyagez à l'étranger, vous serez couvert si votre séjour dure moins de 3 mois.