Quels sont les frais à ne pas oublier pour estimer le prix de construction d'une maison ?

Près de deux Français sur trois rêvent de pouvoir faire construire leur maison individuelle. Vous en faites partie ? Avant de vous lancer dans ce projet long et complexe, il est essentiel de faire le point sur le budget nécessaire. En commençant par estimer combien coûte la construction d'une maison, en prenant en compte l'acquisition du terrain, le choix entre les différents types de maisons individuelles, les travaux, les aménagements indispensables et les frais annexes auxquels vous ne pensez pas forcément. Faisons le point sur le prix de construction d'une maison avant de jeter un œil aux particularités du financement.

Combien coûte la construction d'une maison ?

Difficile de répondre avec précision tant il existe de variables. Le prix de construction d'une maison dépend en effet de quantité de facteurs. À commencer par la surface désirée et le nombre de pièces : une maison neuve de 100 m2 avec quatre chambres sera forcément plus coûteuse qu'une habitation de 70 m2 comptant trois pièces.

Pour savoir combien coûte la construction d'une maison, on prend généralement en compte quatre critères :

  • Le prix du terrain constructible. Le foncier représente en moyenne 25 à 30 % du coût total du projet en province (et près de 50 % en région parisienne). Comptez environ 91 000 euros pour un terrain de 1 100 m2. Un tarif auquel il faut ajouter les frais éventuels de raccordement aux réseaux (eau, assainissement, électricité, gaz) si vous achetez hors lotissement.
  • Le type de maison. En fonction de la nature de votre future résidence principale (maison contemporaine, traditionnelle ou maison écologique…), le prix peut changer du tout au tout. Les maisons contemporaines ainsi que les maisons à basse consommation (on parle aussi de maison BBC) entrent dans la catégorie du haut de gamme.
  • Le prix de la construction de la maison. C'est le plus gros poste de dépense. De nombreux intervenants participent à la conception et à l'édification des maisons neuves : architecte, promoteur-constructeur, bureau d'études, etc. La surface habitable et le choix des matériaux utilisés entrent également en ligne de compte (une ossature bois pour remplacer la brique des maisons traditionnelles, par exemple).

Le coût moyen d'une maison neuve tourne autour de 1 500 euros du m2. En 2016, les Français qui ont fait construire ont dépensé en moyenne 177 000 euros, auxquels il faut ajouter le prix du foncier, soit 268 000 euros en tout. Ce n'est toutefois qu'une indication : par exemple, le prix d'une maison BBC peut être majoré de 15 à 20 % par rapport à celui d'une maison traditionnelle.

Les frais de construction de maison à ne pas oublier dans votre calcul

Tous ces éléments vous donnent une bonne idée du coût de votre projet. Mais ça ne suffit pas ! Vous devez également prendre en compte les nombreux frais de construction de maison qui viennent s'y ajouter. Des frais que l'on a tendance à oublier. Parmi les plus importants :

  • Les honoraires de l'agent immobilier, si vous êtes passé par un professionnel pour trouver votre terrain et votre constructeur de maison.
  • Le coût du bornage du terrain par un géomètre-expert, uniquement si vous achetez un terrain isolé.
  • Les frais de notaire, environ 7 % du coût total.
  • Les frais d'assurance, car vous devez souscrire une assurance dommages-ouvrage avant le début du chantier.
  • Le coût d'un éventuel raccordement de votre terrain aux réseaux.

Ces différents frais viennent s'additionner au prix de construction de votre maison. Ne les oubliez pas au moment de faire votre estimation !

Heureusement, il y a aussi de bonnes nouvelles. Parce que vous faites construire une maison neuve, celle-ci doit nécessairement respecter la réglementation thermique en vigueur (RT 2012), promesse d'économies sur vos factures de chauffage à long terme. Si vous optez pour maison BBC, vous pourrez réduire encore plus votre consommation. Enfin, la garantie décennale du constructeur vous protège contre toute malfaçon pendant dix ans : vous n'aurez donc pas de travaux structurels à prévoir.

Construction de maison : un financement un peu particulier

Vous savez désormais (à peu près) combien coûte la construction d'une maison neuve. Reste à déterminer comment la financer.

Dans cette optique, vous devrez sans doute en passer par l'option du crédit immobilier. Le processus ne diffère pas sensiblement de l'acquisition d'un logement ancien : vous réalisez une simulation auprès de votre banquier ou d'un courtier pour estimer votre capacité d'emprunt. Celle-ci est calculée en fonction de vos revenus nets, de vos charges fixes et de votre apport personnel.

Il existe toutefois une petite particularité dans le cas d'une construction. Au moment de souscrire un prêt immobilier pour un achat en VEFA, vous pouvez opter pour des intérêts intercalaires. Ceux-ci sont adaptés à des sommes débloquées en plusieurs fois, au gré des appels de fonds effectués par le promoteur-constructeur .

Sachez également qu'il est possible d'optimiser votre emprunt grâce à des dispositifs prévus pour les primo-accédants, comme le prêt à taux zéro (PTZ).

Enfin, la construction d'une maison BBC vous rend potentiellement éligible à de nombreuses aides au financement : majoration du PTZ et de la subvention départementale, crédit d'impôt sur les équipements (dispositifs d'énergies renouvelables…), exonération de taxe foncière pendant 5 ans (au lieu de 2 ans habituellement), etc.

Vous n'avez plus qu'à établir votre plan de financement pour votre construction de maison !