mitoyennete voisins

Bien protéger votre habitation contre les cambriolages !

chiffres illustrés

En 2016, 243 500 cambriolages ont été enregistrés soit une augmentation de 4 % par rapport à 2015.

maison versus appartement

Que vous habitiez à Paris ou en Bretagne, en ville ou à la campagne, les risques de vols sont différents. Les cambriolages sont plus fréquents dans les communes à revenus très élevés, dans les régions où les personnes sont sans diplôme et particulièrement jeunes. À situations géographiques et sociales égales, les communes où les maisons prédominent sont plus souvent concernées par les cambriolages que celles qui concentrent des appartements.

Les régions les plus exposées… et les moins !

  • Les régions où les vols sont les plus élevés : Ile de France, Hauts-de-France, l'Occitanie, L'Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Et essentiellement dans les grandes villes.
  • Les régions où il y a moins de cambriolages : Corse, Bretagne, Normandie et Bourgogne-Franche-Comté.

Les conseils de prévention

Après tous ses chiffres qui font peur, Il est donc important de respecter quelques règles contre les cambriolages !

risques

En France, un cambriolage est commis toutes les 2 minutes chaque jour. Les cambrioleurs apprécient tout particulièrement les pavillons, les maisons isolées, les rez-de-chaussée, les derniers étages, les accès faciles (balcons, garages). Ils les visitent le plus souvent en plein jour et passent généralement par… la porte d'entrée !

Ils recherchent souvent les biens les plus faciles à emporter : l'argent, les bijoux, les télévisions, hifi, caméscope, appareil photo....

protection au quotidien

Se protéger au quotidien. A vous de jouer en leur compliquant la tâche avec :

  • Des clôtures, volets et barreaux aux fenêtres, des vitres anti effraction…
  • des systèmes de protection pour vos biens : coffre-fort, placards fermés à clefs….
  • un système de fermeture fiable pour votre porte d'entrée qui peut être blindée,
  • Un éclairage programmé intérieur et extérieur dès que la nuit tombe pour simuler votre présence,
  • Fermez votre porte d'entrée même si vous êtes chez vous. Le home-jacking, est une nouvelle technique aujourd'hui très courante qui consiste pour un voleur à vous déposséder de tout ce que vous avez sur vous, y compris de vos clés (d'appartement ou de voiture).

Soyez vigilant. N'inscrivez pas vos noms et prénom sur vos clefs et surtout ne les laisser pas sous le paillasson ou dans un pot de fleurs. Si vous les perdez ou si vous emménagez dans un nouveau logement, changez les serrures et barillets de votre domicile.

Bonnes vacances. Autant savoir aussi que les périodes de vacances sont tout particulièrement appréciées des cambrioleurs. Songez à ne jamais laisser voir cette absence (courrier débordant de la boîte à lettre, message d'absence sur votre répondeur) et ne laissez jamais de mot d'absence sur votre porte, même si vous êtes parti faire une course !

Les services de télésurveillance

télésurveillance

La télésurveillance a pour principale vertu de maintenir les cambrioleurs à distance de chez vous, ou pour le moins de les dissuader d'y pénétrer. S'ils pénètrent dans votre habitation, le système d'alarme est également fait pour qu'ils en sortent vite sans vous dévaliser !

Tout dépend de la formule choisie mais certaines permettent de détecter une intrusion à l'intérieur de votre habitation et de déclencher une alerte. Il peut s'agir d'une simple installation de détection, d'un service à distance relié à un centre de télésurveillance ou encore d'un service de télé sécurité prévoyant le déplacement d'un personnel spécialisé en cas d'alarme.

Que faire en cas de cambriolage ?

Voici les démarches à suivre en cas de cambriolage :

  1. Informé par votre système de télésurveillance ou vos voisins, prévenez de suite la brigade de gendarmerie. Ne prenez aucun risque si vous arrivez sur place avant l'arrivée des forces de police. Essayez juste de vous souvenir des voleurs si vous pouvez les voir, leurs vêtements ou même leur immatriculation s'ils partent en voiture.
  2. Ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre et interdisez l'accès aux lieux.
  3. Vérifiez si vos cartes bancaires et chèques ont été dérobés. Dans ce cas, faites opposition auprès de votre banque.
  4. Signalez tous les objets disparus et faites une liste.
  5. Prenez des mesures pour sécuriser votre logement.
  6. Déposez plainte au commissariat en vous munissant d'une pièce d'identité. C'est une étape obligatoire pour obtenir une indemnisation auprès de votre assurance. Vous pouvez également déposer une pré-plainte sur Internet.
  7. Vous avez deux jours pour contacter votre assureur et envoyer votre déclaration soit par courrier soit par mail.

Quelle assurance en cas de vol dans votre habitation ?

Le mieux est de bien lire votre contrat avant d'être cambriolé ! En souscrivant une assurance habitation, vous devez déjà choisir votre formule : qu'elle soit économique ou confort ou la plus couvrante, vérifiez si la garantie vol vous couvre bien en cas de vol, tentative de vol suite à une effraction, de menaces, violences ou même abus de confiance.

Pour une prise en charge en cas de vol, certaines compagnies d'assurance vont vous demander :

  • De rajouter des barreaux à certaines fenêtres, ou des barres de sécurité dans vos dépendances,
  • D'opter pour un système de télésurveillance,
  • De bien fermer vos volets pendant votre absence…

Sans ces contraintes qui optimisent tout de même votre dispositif de protection, certains assureurs risquent de ne pas vous rembourser. Le mieux est de prendre contact avec votre assureur pour toute question sur votre assurance en cas de vol.