Quelle assurance auto choisir ?

Assurance auto classique, au km ou éco-conduite, que choisir ?

L'assurance automobile correspond à une part importante du marché de l'assurance. La loi du 27 février 1958, régie par le Code des Assurances, en fait une obligation pour tout véhicule terrestre à moteur. Toutefois, de nouveaux choix sont désormais proposés en termes de garanties mais surtout, de types de contrats. Découvrez comment choisir le type d'assurance auto qui vous convient.

Choisissez l'assurance Pay as you drive si vous roulez peu

Littéralement, ce slogan en anglais signifie "Payez autant que vous roulez". Il s'agit donc d'une assurance au kilomètre. Son prix est de ce fait variable et s'adapte précisément au nombre de kilomètres parcourus. Pour évaluer cette distance, il convient d'installer un boîtier connecté dans votre véhicule. La cotisation due à l'assureur dépend donc des kilomètres comptabilisés par ce boîtier GPS.

Pour qu'un contrat d'assurance auto au kilomètre soit avantageux, vous devez rouler moins de 8 000 kilomètres par an. Certains contrats modulent leurs tarifs selon des critères plus diversifiés. Des kilomètres parcourus en semaine, le week-end, en zone urbaine ou encore la nuit font l'objet d'une évaluation différenciée. Les contrats Pay as you drive remportent un franc succès auprès des conducteurs, d'autant que leurs garanties équivalent à celles d'un contrat classique.

Toutefois, ce type d'assurance peut en rebuter certains. D'abord, le boîtier connecté à installer dans le véhicule peut être à la charge de l'assuré. Ce GPS peut aussi dévoiler des données précises sur les trajets parcourus même si la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) contrôle la mise en œuvre de ces conventions.

Optez pour le Pay how you drive si votre conduite est éco-responsable

Ce type de contrat correspond à la locution "Payez comme vous roulez". Dans ce cas, le véhicule de l'assuré est équipé d'un boîtier connecté et pour certains sans GPS. Ce système prend en compte les données liées à la conduite tout comme les utilisations répétées du véhicule. Ces informations sont traitées et synthétisées afin d'évaluer une possible récompense, variable selon les assureurs.

Le contrat Pay How You Drive présente plusieurs atouts. Il permet d'avantager les conducteurs prudents. Ils peuvent ainsi gagner jusqu'à 30% de leur prime sous forme de réduction ou de chèques cadeaux. A mi-chemin entre l'assurance auto au kilomètre et celle au forfait classique, cette convention cumule les bénéfices des deux formules : pas de limitation de distances à parcourir mais néanmoins, une baisse par rapport à un tarif forfaitaire. Là encore, la couverture pour l'assuré équivaut à celle d'une assurance auto, au tiers ou autre.

En dépit de l'intérêt qu'elle procure, cette formule mérite d'être étudiée par l'assuré avant toute décision. Il faut posséder ou acquérir un smartphone pour transmettre les données de conduite car cet appareil n'est pas pris en charge par l'assureur. Ce recueil d'indications peut aussi sembler inquisiteur aux conducteurs. De plus, ce contrat n'est pas très répandu parmi les types d'assurances auto et les compagnies le réservent aux jeunes conducteurs et aux véhicules récents.

Adoptez une assurance classique si vous ne souhaitez pas installer de boîtier

Dans le cadre d'une assurance auto classique, le calcul de la prime dont le conducteur doit s'acquitter tous les mois ou tous les ans est aussi adapté à sa situation personnelle, mais non aux kilomètres qu'il parcourt. Cependant, de nombreux critères sont pris en compte pour établir le montant de cette prime d'assurance.

L'âge est, entre autres, un facteur important pour la tarification. Les éventuelles infractions antérieures avec des incidences sur le permis entraînent une hausse de cotisation. La ville où habite l'assuré est aussi un critère d'estimation du prix. Les antécédents du conducteur en tant qu'assuré sont en plus étudiés avec attention, tels une éventuelle majoration pour un jeune conducteur, une réduction pour conduite accompagnée, un bonus pour absence de sinistre ou au contraire un malus voire une résiliation de la part d'une compagnie. Le facteur principal est avant tout le véhicule lui-même.

Une fois ces critères analysés, l'assureur propose une prime mensuelle ou annuelle fixe, au choix pour l'assuré. Cette facturation sans surprise est idéale pour prévoir son budget à long terme. Avantageux pour rouler sans compter les kilomètres, ce contrat ne doit pas faire oublier les bienfaits d'une conduite préventive, essentielle à la sécurité.