Vendre rapidement

Comment vendre sa voiture rapidement à bon prix ?

En moyenne, les Français changent de véhicule tous les 6 ans. Or, bien vendre sa voiture d'occasion ne va pas de soi. Pour la céder rapidement et au meilleur prix, il est important de tenir compte de certains éléments. De la reprise par un professionnel à la publication d'une annonce, en passant par la connaissance du marché, la tarification, la mise en valeur du véhicule, la négociation du prix de vente, le processus se suit pas à pas. Nous vous proposons un tour d'horizon des astuces pour vendre sa voiture rapidement à bon prix.

Vendre son ancienne voiture à un professionnel

Vous pouvez tout d'abord choisir d'opter pour une reprise par un professionnel. Le mandataire ou le concessionnaire qui reprendra votre véhicule d'occasion va vous faire une proposition de reprise, notamment au regard de l'état de l'auto et de son potentiel de revente. Si cette solution vous permet de vendre votre voiture rapidement et parfois sans condition de rachat, l'inconvénient est que le prix que vous proposera le professionnel sera en dessous de sa cote à l'Argus (en règle générale baissée de 15 %, sans compter les frais constatés sur le véhicule qui seront retenus sur le prix).
Ainsi, pour vendre sa voiture au meilleur prix, le choix d'un rachat par un professionnel n'est pas forcément la meilleure des options.

Vendre son ancienne voiture à un particulier

Au lieu de choisir la reprise de votre véhicule, vous pouvez opter pour la vente aux particuliers. Dans ce cas, comment bien vendre votre voiture ? En suivant ces conseils, vous serez certains de faire une bonne affaire et de trouver un acheteur rapidement.

Fixez intelligemment le prix de vente de votre voiture

Lorsque vous proposez votre automobile sur Internet ou sur un journal de petites annonces, la première des choses à laquelle il faut penser est son prix de vente. Comment allez-vous le déterminer ? Cela présuppose de bien connaître :

  • l'état de votre véhicule et sa cote à l'Argus d'une part
  • l'état général du marché de l'occasion d'autre part

Afin d'avoir une première idée du prix auquel se vend généralement un véhicule similaire au vôtre, faites quelques recherches sur des sites d'annonces en ligne, comme Le Bon Coin, La Centrale, Paruvendu...
Sur le site de La Centrale, vous pouvez d'ailleurs calculer directement la cote de votre véhicule de manière très précise, la valeur étant calculée en tenant compte des dernières ventes similaires.

Comment fixer le prix d'une voiture à vendre ?

Une fois que vous avez fait quelques simulations de prix en tenant compte des caractéristiques de la voiture que vous souhaitez mettre en vente, vous pouvez procéder à la rédaction de votre annonce. L'astuce est de fixer un prix un peu plus élevé que ce que vous êtes disposés à accepter. En effet, en règle générale, les particuliers sont enclins à négocier le prix de vente.

Petite annonce auto : mettez votre voiture en valeur

Le premier coup d'œil sur l'annonce est décisif. C'est la première chose qui incitera à l'achat. Il faut savoir que votre véhicule sera en concurrence avec bien d'autres automobiles similaires. Ainsi, soignez tout particulièrement les photos et veillez à bien les prendre sous un angle avantageux. Votre véhicule doit être engageant et attirant.
Ainsi, avant de procéder à la vente, assurez-vous que votre voiture soit propre et présentable.

  • Lavez l'extérieur et aspirez l'intérieur minutieusement avant de prendre des photos.
  • Retirez toute trace de griffures et d'égratignures grâce à des produits spéciaux que vous trouverez en grandes surfaces.
  • Choisissez les angles de vue les plus avantageux. Un angle côté conducteur, un angle en arrière et un angle au niveau du tableau de bord. Choisissez un environnement agréable, comme un parc.
  • Faites de petites réparations pour faire gagner de la valeur à votre voiture et ainsi la vendre plus rapidement et à un prix supérieur. De la même manière, traitez les pneus en utilisant un produit brillant et essuyez toute la poussière sur les enjoliveurs, les jantes, sans oublier les fenêtres et rétroviseurs.
  • Préparez vos dossiers d'entretien pour les montrer aux acheteurs potentiels. Comme preuve de l'état du véhicule, vous pouvez utiliser un rapport émis par un garagiste. De cette manière, l'acquéreur aura davantage confiance.

Soignez votre annonce de vente

Une fois ces précautions prises et ces conseils appliqués, veillez à bien soigner la rédaction de votre annonce et donnez-y le plus de détails possibles. Placez les avantages de votre véhicule en avant. Si votre voiture est encore sous garantie, précisez-le. Pareil si le carnet d'entretien de l'auto est à jour et que vous êtes en possession de toutes les factures d'entretien. Enfin, indiquez en toutes lettres que le contrôle technique est à jour. Cela est d'ailleurs une obligation légale pour toute vente à un particulier. En revanche, faites attention à ne pas trop indiquer que vous êtes pressés de céder votre voiture. Cela pourrait laisser sous-entendre que vous êtes disposés à accepter un prix bas, voire dérisoire.

Mettez à jour le contrôle technique du véhicule

Pour toute vente à un particulier, la loi impose de disposer d'un contrôle technique datant de moins de 6 mois. Si vous vendez votre voiture à un professionnel, cette exigence ne s'applique pas. Veillez donc à bien respecter cette règle avant de vendre votre automobile.

Prenez certaines précautions

Sur l'annonce, évitez de renseigner votre numéro de téléphone, afin de ne pas être importunés par des requêtes abracadabrantesques. Soignez vos réponses aux mails en veillant à rassurer le potentiel acheteur et en n'oubliant pas les formules de politesse, de type « cordialement ». Vous pouvez en profiter pour lui donner votre numéro de téléphone afin de convenir d'un essai du véhicule avant achat. Veillez à répondre rapidement (sous 48h) aux mails.

Refusez tout paiement par Western Union, arnaque bien connue, surtout sur Le Bon Coin. Préférez le chèque de banque (à ne pas confondre avec le chèque traditionnel), qui vous garantit d'avoir les fonds sur votre compte. Vérifiez que le chèque de banque comprenne un filigrane, directement intégré dans le papier.

Rassemblez les documents importants

Quant aux documents à rassembler, ils doivent être transmis à l'acheteur lors de la vente. Il s'agit de la déclaration de cession, le certificat de situation administrative, le PV de contrôle technique et la carte grise.