vol voiture assurance

Quelles démarches effectuer en cas de vol de voiture ?

Le vol de voiture est un fléau qui touche nombre de Français. En 2016, 108 304 plaintes ont été déposées en France pour des vols de véhicules. Cela comprend la disparition du véhicule, avec ou sans effraction, mais aussi la tentative d'effraction même si elle n'a pas abouti, ou le vol d'objets dans la voiture. La plus grande prudence est de mise à ce sujet. Il est plus que conseillé de ne pas laisser à la vue des éventuels voleurs des objets qui pourraient les inciter à voler votre véhicule ou son contenu. A travers cet article, nous allons découvrir plus particulièrement la garantie vol comprise dans l'assurance auto, les démarches à effectuer si votre voiture est volée et le remboursement qui vous sera accordé selon la situation.

Focus sur la garantie vol

Commençons par évoquer cette assurance vol qui vous couvre en cas de problème. Selon les contrats d'assurance auto souscrits, cette couverture peut évoluer. Toutefois, de manière générale, elle prend en compte les disparitions de voitures, les vols d'accessoires présents dans celles-ci ou le détournement d'un véhicule consécutif à une escroquerie.

Chez certains assureurs, cette garantie peut prendre en compte les vols d'objet dans la voiture même sans effraction, la tentative de vol du véhicule lorsque la serrure a été forcée, qu'une vitre a été brisée ou que le système électronique a été piraté. En France, cette dernière pratique est de plus en plus répandue avec des voitures toujours plus axées sur la technologie. Plus besoin de voler les clés, il suffit d'être calé en informatique pour voler des voitures.

A vous de bien vérifier dans votre contrat si cette garantie vol est comprise dans votre formule ou si elle est en option.

Déclarer le sinistre à son assurance auto

Dès lors que vous constatez un vol de voiture, un vol d'objet dans la voiture ou une tentative d'effraction, la première chose est de prévenir les forces de l'ordre. Il est plus que conseillé de ne pas toucher à son véhicule car, en cas de dépôt de plainte, les gendarmes seront amenés à faire un prélèvement d'empreintes.

A la déclaration à la police succède la déclaration à votre assureur. Vous disposez de deux jours ouvrés pour déclarer votre sinistre. Cela peut être réalisé par téléphone, en passant par votre espace personnel ou via l'application Mon Amaguiz. Pour aider votre assurance à en savoir plus sur ce vol de voiture, vous devrez remplir une "Déclaration de sinistre vol de véhicule". Ce document fait état des caractéristiques du véhicule, des conditions d'acquisition, de l'état de votre voiture au moment du vol (que ce soit avec effraction ou sans) ou du vol d'objet dans votre voiture et, enfin, des circonstances de celui-ci.

Quelle procédure d'indemnisation ?

C'est votre niveau de garantie qui va déterminer la manière dont vous serez indemnisé. Par exemple, Amaguiz propose une option "Protection des effets personnels et roues" qui permet d'obtenir un remboursement à hauteur de 2 000 euros sur présentation de factures originales des objets volés. Ensuite, l'indemnisation va dépendre de la situation rencontrée.

Vous êtes victime d'une tentative de vol

Dans ce premier cas, deux options. D'une part, la valeur de votre véhicule est inférieure au montant des réparations. Votre assureur vous proposera donc une indemnisation à hauteur de la valeur de ce véhicule avant la tentative de vol déduction faite de la valeur de l'épave et de la franchise éventuelle.

Vous pouvez également céder votre véhicule à Amaguiz qui vous indemnisera à hauteur du montant de sa valeur auquel on retranchera l'éventuelle franchise. Dans le second cas, le montant des réparations est inférieur à la valeur du véhicule. Votre compagnie assure alors la prise en charge de ces réparations et un véhicule de remplacement vous est proposé si vous avez pris l'option.

Votre voiture a disparu

Cette fois, la donne est différente. L'assurance de vol de voiture vous propose de vous indemniser si la voiture est introuvable pendant plus de 30 jours. Un expert s'appuie sur les factures d'entretien, le contrôle technique, les factures d'achat, etc., pour déterminer sa valeur. Les assurances procèdent ensuite à l'indemnisation. Si la voiture est retrouvée avant celle-ci, l'assurance procède de la même manière que si elle n'avait pas disparu. Si toutefois la voiture est retrouvée après, alors naturellement il sera demandé à l'assuré de rembourser ce montant. En contrepartie de ce remboursement, l'assurance effectue les réparations si le montant de celles-ci, une fois de plus, ne dépassent pas la valeur du véhicule.

Dans le cadre d'un vol de voiture (sans effraction ou avec), l'assureur vous laisse libre de faire réparer votre véhicule dans le garage de votre choix. Toutefois, votre compagnie dispose d'un réseau de partenaires fiables partout en France et saura vous conseiller le garage le plus proche de chez vous. Vous n'aurez pas d'avance de frais et ne paierez que la franchise éventuelle selon la garantie souscrite dans votre contrat d'assurance auto.